Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C’est un petit chef d’oeuvre que ce roman qui raconte la lutte des habitants des Bastides Blanches, village perdu dans les collines, face à une nature magnifique mais qui peut se montrer très hostile. C’est comme si elle, la nature, avait une personnalité et décidait soudain de détruire l’homme. Les habitants du village ont tous leur caractère. Et tout particulièrement Jaume qui se veut le chef, courageux, hâbleur et calculateur. Janet, vieillard dur, au crépuscule de sa vie qui veut régler ses comptes avant de s’en aller. L’on est parfois à la limite du surnaturel, dans ce ton que Giono sait si bien prendre et que l’on retrouve dans Un Roi sans Divertissement.

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :